Sélectionner une page

Derrière les États-Unis d’Amérique et pile avant l’Italie, la France occupe la deuxième place du trio légendaire des pays les plus consommateurs de pizzas avec plus de 1,3 milliard de pizzas dévorés par an. Facile à préparer, à manger et à vendre en raison de sa forte demande, la pizza, mastodonte de la restauration, attise la convoitise avec la prolifération des enseignes et franchises pizzas. Vous l’aurez sans doute compris, la pizza est une belle solution pour intégrer facilement l’univers de la restauration. Ainsi, l’ouverture d’une franchise de pizzeria vous permet de profiter de l’image forte d’une marque et d’un concept qui a déjà fait ses preuves. Sans plus tarder, voici comment procéder pour ouvrir votre franchise pizza !

Choisir le réseau de franchise idéal

Pour vous lancer dans la pizza, vous pouvez décider de créer votre pizzeria en usant de vos propres moyens ou vous joindre à un réseau de franchise et devenir franchisé. Tout dépend en effet de vos ambitions sur le court et le long terme. Cependant, les enseignes de pizzerias courent les rues de nos jours. Votre meilleure option serait donc de vous lier à un réseau de franchiseur, et pas n’importe lequel, mais un qui correspond à vos attentes et à votre profil.

A priori, trouver la franchise à laquelle s’associer n’est pas chose évidente. Il faut passer en revue un certain nombre de franchiseurs et évaluer un certain nombre de paramètres : c’est-à-dire les conditions de sortie et de renouvellement, les droits et obligations des deux parties, la durée de contrat, etc.  À toutes fins utiles, cliquez ici pour trouver l’entreprise avec laquelle passer votre contrat de franchise et ouvrir votre pizzeria. Par ailleurs, l’avantage principal à ouvrir une franchise pizza est que vous bénéficiez de la puissance de votre réseau de franchiseur (notamment sa notoriété et ses opérations de communication). Après, ce partenariat vous permet de profiter des formations et du savoir-faire du franchiseur.

Évaluer votre capacité de financement

Comme avec toute autre entreprise, les compétences ne suffisent pas : un apport financier est indispensable pour créer votre entreprise et devenir franchisé pizza. Autrement dit, l’ouverture d’une franchise pizza a un coût (redevance, royalties, droit d’entrée, etc.). Ainsi, il est capital d’évaluer le besoin financier et de réunir suffisamment de fonds avant de se lancer. L’apport financier pour la création de votre franchise peut varier entre 1 000 € et 300 000 € selon l’enseigne avec laquelle vous collaborez. Cette contribution constitue les premiers investissements et couvre également les droits d’entrée dans le réseau. De même, vous pouvez vous en servir pour contracter un prêt auprès de votre banque en cas de nécessité.

Adopter le concept développé par votre réseau

Si vous choisissez bien votre réseau de franchise, vous ne devriez avoir aucun problème à adopter son concept. Il existe entre le franchiseur et le franchisé un contrat de bail régi par la législation qui s’applique au système de la franchise. Lorsque vous intégrez un réseau, vous devez également adopter ce concept afin de produire de bons résultats. Logiquement, la fidélité au concept d’une entreprise implique le respect d’une série de règles relatives à l’activité de celle-ci. Ces règles concernent entre autres des aspects tels que :

  • la tarification ;
  • l’approvisionnement ;
  • la composition des pizzas, etc.

Par ailleurs, la durée d’un bail de franchise est généralement de 7 ans. Évidemment, cette durée peut changer en fonction des réseaux. Pour qu’une franchise pizza fasse du profit, il faut au moins un contrat de 5 ans. Enfin, notez qu’un contrat de courte durée est désavantageux, surtout si le franchisé contracte un prêt durant la signature.